On ze ouèbe (ou ailleurs)

Des Livres Et Moi : « Un roman étonnant, à découvrir ! »

« L'auteur nous plonge dans une intrigue complexe au coeur de diaboliques magouilles politico-financières, sans pour autant perdre son lecteur au fil de la lecture ». Une histoire « remarquablement crédible, solidement construite et bien menée ». « Le suspense est brillamment maintenu tout au long de ce roman, inclassable tant il allie superbement les genres ».

« Les personnages sont particulièrement travaillés, étoffés et intéressants pour susciter l'intérêt du lecteur ». « Le style de l'auteur, vif et fluide, rend cette lecture d'autant plus agréable. Bref, voici un roman étonnant, à découvrir ! »

Un grand merci à Aurélie, dont la chronique est disponible ici : http://deslivresetmoi7.blogspot.fr/2016/04/chroniques-2016-quimporte-la-hauteur-du.html

Mon Coin Livresque : « Je l'ai dévoré ! »

« J'ai dévoré ce livre ! Mélangeant avec brio différents styles littéraires, "Qu'importe la hauteur du saut (pourvu que le parachute s'ouvre)" est un roman surprenant, vif et très bien écrit. Le style de Martin Rouz est très agréable, sans aucune lourdeur, il permet au lecteur de ne jamais décrocher et de se laisser happer complètement par cette histoire rocambolesque ! »

« Le suspense et la tension qu'il engendre ne cessent de croître, rendant le lecteur totalement addict page après page. » 

« En conclusion : Ce livre m'a énormément plu, je l'ai dévoré parce que c'est ce qu'il mérite : que l'on plonge littéralement dedans sans retenue. Ce livre est un condensé de relations humaines, d'enquête policière, de magouilles en tout genre et de dépassement de soi. »

« La simplicité de sa couverture et l'humour qui se cache sous son titre ne sont que la face émergée de l'iceberg... dès les premières pages le lecteur plonge en eaux troubles et part à la découverte de l'essence même de ce livre...il n'aura dès lors, plus aucune envie de remonter à la surface ! »

« Je vous recommande vivement cette lecture originale et contemporaine ! »

Et, pour ma part, je vous recommande vivement de lire la chronique de Victoria en entier : http://moncoinlivresque.over-blog.com/2016/01/qu-importe-la-hauteur-du-saut-pourvu-que-le-parachute-s-ouvre-de-martin-rouz.html

Le Coin d’Audrey : « Un très bon moment de lecture »

« Si le résumé en dit pas mal sur le livre, ce n'est qu'une partie d'un iceberg impressionnant. »             

« Martin Rouz utilise également d'autres points pour amener le lecteur à passer un très bon moment : Emotions et humour. »

« En conclusion, pour les amoureux d'un bon policier, je vous le conseille, vous ne serez pas déçus. Avec un tel panel de personnages et une histoire riche et très bien construite, Martin Rouz montre son talent et mérite que l'on s'y intéresse. »

Chronique entière à consulter ici : http://livres-et-compagnie.blogspot.fr/2016/03/quimporte-la-hauteur-du-saut-pourvu-que.html

 

Au bazaar des livres : une « putain de bonne histoire »

« J'ai beaucoup aimé ce livre. La plume de l'auteur est fluide, simple et addictive. L'intrigue qui semble quand même très complexe est parfaitement bien menée, du début à la fin, et on plonge dedans sans soucis. »

« Martin Rouz est un auteur auto-édité qui mérite d'être connu. Son style bien à lui est vraiment super agréable. Pas une seule minute, je ne me suis ennuyée dans cette lecture. Et je rajouterai une mention particulière pour les citations de début de chapitre que j'ai beaucoup appréciées. Je ne peux donc que vous conseiller de découvrir ce livre et cet auteur. Vous allez vivre une enquête palpitante au rythme soutenu, sans temps mort. » 

Bref, une « putain » de bonne critique !! ;-)

Merci Delphine, dont l'article est à découvrir en entier par ici : http://aubazaardeslivres.blogspot.fr/2016/03/quimporte-la-hauteur-du-saut-pourvu-que.html

Ma lecture du moment : « On plonge dans cette histoire avec masque et tuba »

« On plonge dans cette histoire avec masque et tuba et on en sort, la tête hors de l’eau en se disant : "purée, on dirait une histoire vraie !". On se laisse prendre au jeu en le lisant. Une sorte de "grand reportage" des magouilles des politiciens de notre ère. Je félicite Martin Rouz pour son livre et le remercie pleinement de me l’avoir fait partager. »

La chronique de Claire à lire ici : http://malecturedumoment.com/2016/03/07/quimporte-la-hauteur-du-saut-pourvu-que-le-parachute-souvre-de-martin-rouz/

Lord Arsenik : « Policier, espionnage, complot, romance. Un cocktail explosif qui se lit tout seul »...

« Une intrigue qui mixe habilement les ingrédients des romans policier, d’espionnage économique, de complot politique. Et même un soupçon de romance. Un cocktail explosif qui se lit tout seul »... 

Chronique à lire en entier ici : https://amnezik666.wordpress.com/2016/03/01/bouquins-martin-rouz-quimporte-la-hauteur-du-saut/

Merci Lord !

Zélie : « Une belle réussite » et un sympathique 8/10...

 «  Ce livre très bien écrit, c'est un roman d'espionnage avec de l'amour, de l’amitié mais aussi de la corruption et des réseaux souterrains. Une belle réussite. Ma note : 8/10 »

Merci Zélie !

La chronique, ainsi qu'une interviouve à lire ici : http://les-livres-de-zelie.blogspot.fr/2016/02/chronique-itwquimporte-la-hauteur-du.html

Un monde de passions et d'envies : « J'ai adoré »

« Ce livre est une très belle surprise ».

« De l'intrigue, de l'amitié, des sentiments et aussi de l'humour au second degré. J'ai passé un excellent moment avec cette lecture qui m'a totalement surprise dans la manière dont les évènements s'enchainent. On sait qui est responsable. Ce qui surprend, c'est la manière dont les magouilles vont être mises à jour. »

« Un livre qui mérite d'être découvert (dit quelqu'un détestant le monde de la politique). »

La suite de cette chronique à lire sur le site Un monde de passions et d'envies.

Les 8 Plumes, sur lexpress.fr : « La qualité est au rendez-vous »

« Bien écrit, style direct rapide notamment grâce aux dialogues, les descriptions ne sont jamais très longues ». « La qualité est au rendez-vous ».

« Pourquoi lire ce roman auto-édité ? Parce que Martin Rouz sait en parler avec sobriété, précision et humour, sans oublier la couverture, simple et sobre en apparence et qui est une photo de Philippe Leroyer décrite comme cela : « Le 4 novembre 2011, trois cents Indignés pacifistes dépliaient leurs tentes sur l’esplanade de La Défense pur dénoncer les abus du néolibéralisme financier. Ils furent violemment délogés par les CRS. Seuls ces deux cartons résistèrent à l’assaut. » Comme quoi, cette photo qui peut sembler banale voire anodine colle parfaitement à ce roman, pas si banal ou anodin que cela sous ses attraits amusants. »

La suite sur le site Les 8 Plumes

Les lectures de Meuraie : « Écriture fluide, agréable et entraînante. Une très belle découverte. »

« J’ai vraiment passé un bon moment en le lisant. Difficile de le poser tant l’écriture est fluide, agréable et entraînante. J’ai été emportée par l’histoire d’espionnage, menée par des non spécialistes du domaine. Entre magouilles au sommet, journalisme d’investigation et surveillance technologique, Martin Rouz nous emmène dans une enquête bien ficelée. »

« En bref, une très bonne découverte que je vous conseille. Un livre qui mérite à être plus connu, j’espère y avoir contribué à ma petite échelle… »

La suite sur lle site Les lectures de Meuraie

A l'ombre du noyer : « Je l’ai littéralement dévoré! »

Benoit a lu mon livre (une première victoire ;-) !) et il éprouve  « la joie de chaudement vous le recommander ». Ça serait bête de s’en priver…

« 324 pages, 420 grammes - comme il le dit sur la 4ème de couverture - d’intrigue assez intense qui vous tient en haleine jusqu’à la fin. C’est déjà un premier succès pour ce jeune auteur.

Le style est fluide, l’écriture soignée et  agréable, ce qui fait qu’on tourne les pages avec avidité et gourmandise. Je l’ai littéralement dévoré! Ce qui est encore un succès pour Martin. »

La suite à lire sur alombredunoyer.com

Lou de Libellus : « Vous aimez les découvertes ? J'ai été séduit par le titre, et convaincu à la lecture »

« Un premier roman, bien documenté, où chaque personnage est identifié par sa parole, sa manière. Décor, cuisine (ce pourrait être un fil de lecture, du kebab au caviar, champagne pour tous), une intrigue finalement classée – le secret Défense, l'immunité présidentielle, tout ça.

Astucieux. A découvrir. »

Merci Lou de Libellus